Portrait : Angélique, DRH en temps partagé

Wpressclub

Publié le 3 Jan 2022

Sommaire

Après une carrière de 20 ans dans l’industrie, Angélique est aujourd’hui indépendante. Rencontre avec une professionnelle des RH qui apporte au réseau Parteam son expertise et son dynamisme !

Bonjour Angélique ! Peux-tu nous présenter ton métier et ton parcours ?

Je suis une généraliste de la fonction RH. Je maîtrise toutes les compétences de la fonction RH, acquises au cours d’un parcours de 20 ans : j’ai commencé par le développement de projets RH, puis je suis devenue DRH et membre du comité de direction. 
 
Mes expériences m’ont amenée à travailler essentiellement dans le milieu de l’industrie, notamment la métallurgie. Un secteur d’activité difficile mais tellement enrichissant ! 
 
J’ai eu à gérer des périodes complexes avec beaucoup de licenciements, des conflits sociaux (négociation colective, gestion de débrayage…), des contentieux RH, mais aussi bien sûr des recrutements et des sujets plus transverses, notamment QHSE.

Comment es-tu devenue DRH en temps partagé ?

J’avais déjà commencé le conseil en parallèle de mon métier de DRH. C’est quelque chose que j’ai aimé tout de suite car cela permet de faire du partage de connaissances avec les clients, de rechercher des solutions. 
 
Lorsque mon entreprise a été rachetée, on est passé à moins de 200 salariés, il n’y avait plus besoin d’un DRH à temps plein. Je suis passée à mi-temps et j’ai continué à effectuer des missions à côté, dans des contextes très intéressants de fusions-acquisitions.
 
Aujourd’hui, je suis indépendante à 100%. C’est un moyen d’entreprendre la fonction RH différemment, avec plus de hauteur, de recul sur la situation. Mettre en œuvre un plan de licenciement, par exemple, c’est toujours délicat mais c’est beaucoup moins conflictuel lorsque l’on a ce rôle de partenaire externe.

Sur quels types de mission interviens-tu ?

Aujourd’hui j’interviens comme DRH en temps partagé.
 
En ce moment, je suis en mission avec Parteam au sein d’une structure publique, dans le cadre d’un changement de logiciel SIRH : j’ai piloté toute la phase d’appel d’offres, et à présent je vérifie que la mise en œuvre est conforme aux exigences du cahier des charges. 
 
Il y a eu un aléa sur cette mission, car la personne chargée du déploiement est en arrêt maladie. Comme le client était satisfait de mon intervention, ma mission a été prolongée pour que je puisse prendre le relais opérationnel. Cette flexibilité, c’est un gros avantage pour le client, c’est rassurant pour lui de savoir qu’il peut compter sur moi !

Vous n’êtes qu’à quelques clics de trouver votre Parteamer

Qu’est-ce que tu aimes dans ton métier ?

J’aime la diversité de la fonction RH. J’ai commencé en faisant de la paye, du conseil en logiciel RH, ce n’était pas forcément ce qui me faisait le plus envie, sauf que cela me sert encore aujourd’hui. 
 
Sur les 10 dernières années, ce que j’ai vraiment apprécié, c’est le lien avec les autres : mettre en place des stratégies de négociation, de partenariats. Le côté stratégique de la fonction est vraiment intéressant, comme lorsque je fais des projections et des préconisations dans des contextes de fusion-acquisition.

Comment vois-tu le rôle des RH en entreprise aujourd’hui ?

La mission des RH a évolué depuis que je suis en activité, vers plus de stratégie.
 

Auparavant, on était là pour gérer du personnel.

Aujourd’hui, les directions générales ont compris l’intérêt d’introduire les RH dans les discussions stratégiques : cela s’avère rentable ! Quand on fait des projections à 3 ou 5 ans pour le développement de l’entreprise, il faut anticiper les projections de ressources, les excédents ou déficits. 
 
C’est important de prévoir cela en amont, pour ne pas avoir à déclencher des plans de licenciement ou des ruptures de charges.
 
On peut aussi mettre en place des plans d’action pour améliorer la productivité, faire évoluer les équipes. 
 
J’ai eu la chance dans mes expériences d’avoir par moments un rôle de bras droit du DG, au même niveau que la fonction financière. C’est très enrichissant et gratifiant.

Pourquoi choisir le temps partagé ?

Ce que j’aime, c’est la multiplicité des contacts avec les clients, l’enrichissement : on apprend les uns des autres. La diversité des missions permet de découvrir d’autres contextes, mon expérience me permet d’apporter des solutions, et en même temps, moi aussi je m’enrichis personnellement.

Pourquoi Parteam ?

C’est agréable de faire partie d’un réseau, les échanges avec les autres membres permettent de ne pas être isolé, de discuter entre consultants de nos problématiques. C’est riche d’échanges et de partage humain.

 

Être membre d’un réseau, cela permet aussi, quand on a une demande d’un client à laquelle on ne peut pas répondre, d’avoir accès à d’autres compétences.

Une anecdote à nous partager ?

Lorsque j’étais salariée, la première chose que je faisais en arrivant dans une nouvelle entreprise, c’était de passer du temps en immersion, pour comprendre le quotidien des équipes.
 
C’est comme ça qu’une fois, j’ai passé une semaine à travailler à la chaîne, incognito.
 
Dans cette usine, j’étais la seule femme. Un jour, alors que j’étais en train de monter les portes coulissantes d’un camion, un membre de l’équipe m’a fait une blague un peu misogyne, il n’en revenait pas de voir une femme se servir d’outils.
 
Lorsque j’ai pris mes fonctions de DRH, le jour de la première réunion de CE, l’homme qui m’avait fait cette blague est entré dans la pièce : en fait, il était délégué syndical ! Il a été très gêné quand il a réalisé que j’étais DRH, mais tout s’est bien passé : ce qui se passe en atelier reste dans l’atelier et je ne lui en ai bien sûr pas voulu !

C’est quoi, ton “truc en plus” ? Ta passion ?

Créer, fabriquer, concevoir des idées, des produits, des concepts c’est ce qui me fait vibrer. C’est aussi pour cela que j’aime passer du temps dans les ateliers, les usines : je suis toujours ébahie devant tant de savoir-faire mis en œuvre.

Vous avez besoin de quelqu'un comme Angélique dans votre équipe ?​

Découvrez nos autres articles

Confiez-nous une mission dès aujourd'hui

2022, quelle résolution ?

Nous développer dans les territoires pour gagner
en proximité avec nos clients !

Code pour gagner un cadeau : O3GXY

L'ambition

Devenir un acteur de proximité incontournable dans la mise à disposition de managers dans les fonctions supports, en conseil, gestion de projet, management de transition, temps partagé ou recrutement.

Code pour gagner un cadeau : QDWF2

Les valeurs Parteam

Code pour gagner un cadeau : GIZVL

La rencontre

Pierre et Sébastien se rencontrent dans un cadre professionnel chez Appart’City en 2007. Le 02 janvier 2019, ils s’associent pour créer Parteam.

Code pour gagner un cadeau : Y9RXJ

L'anecdote de Mélanie Rouxel

Talent Manager

Intégrer Parteam, l’opportunité de
faire partie d’une Team à Part

Code pour gagner un cadeau : DP8AJ

L'anecdote de Pierre Bodineau

Directeur général, DAF/CFO

Au lancement de Parteam, nous pensions travailler 4 jours sur 5 ! Le développement de nos activités nous amène plutôt à être disponible 6 sur 5 😊

Code pour gagner un cadeau : WIP1L

L'anecdote de Sébastien Thouvenin

Président, DSI

Au début de l’aventure, le nom que nous avions choisi était
« Partime ». Nous avons changé très rapidement pour marquer de façon plus prononcé la notion d’équipe en nous renommant
« Parteam »

Code pour gagner un cadeau : FW2A1

Les parteamers

Le réseau Parteam compte 220 managers indépendants, répartis partout en France, sélectionnés sur leur savoir-faire ainsi que sur leur savoir-être.

Code pour gagner un cadeau : N92XY

Merci pour leur confiance

100 clients ont déjà bénéficié de l’expertise du réseau Parteam à temps partagé ou des missions de transition, dans les domaines IT, RH et Finance.

Code pour gagner un cadeau : 49PX6

Premier jour

Lancée le 02 janvier 2019 par Pierre et Sébastien, l’entreprise Parteam fête ses 3 ans. Aujourd’hui, Parteam c’est 100 clients, 220 parteamers, 3 millions de chiffre d’affaires.

Code pour gagner un cadeau : 2SGTX